Shows & Events

  • Solo show

    Lines & Lineage at PHOTAUMNALES in France

    The Photaumnales festival is exhibiting my Lines and Lineage prints 

     

    Lines and Lineage solo exhibition
    5 Nov. 2021 — 17 Dec. 2021
    Espace Matisse
    101/119 rue JB Carpeaux
    60100 Creil
    France
    tel. +33 (0)3 44 24 09 19

     

    À propos de Lines and Lineage (English version below)

    Lines and Lineage (« Lignes et lignées ») confronte l’amnésie collective américaine au sujet du passé mexicain du Far West. À quoi ressemblait le Far West avant sa conquête par les États-Unis en 1848 ? La frontière mexicaine se situait alors 1100 km plus au Nord. Elle suivait l’actuelle frontière entre la Californie et l’Oregon, courrait à l’Est du Wyoming avant de bifurquer vers la Louisiane. Le Mexique a régné sur ce vaste territoire durant la première moitié du 19ème siècle.

    L’invasion américaine s’est produite juste avant que le procédé photographique, dévoilé à Paris en 1839, ne parvienne dans la région. Les représentations visuelles que nous connaissons si bien de l’Ouest américain ont été créées après 1848 : ce sont les photographies célèbres des cow-boys et des pionniers blancs, de la Ruée vers l’Or et de l’arrivée du chemin de fer. En revanche, les images de l’ère mexicaine de l’Ouest n’ont jamais été fixées dans nos mémoires.

    C’est donc pour rendre visible cette ère mexicaine remarquable et invisible que Tomas van Houtryve a choisi de photographier le Far West à l’aide d’une chambre photographique à plaques de verre du 19ème siècle. Ses portraits des descendants directs d’habitants d’alors accompagnent, sous forme de diptyques, des prises de vue des paysages de l’ancienne frontière et des ruines de la période mexicaine.

     

    About the Lines and Lineage

    Lines and Lineage takes aim at America’s collective amnesia of history. The work addresses the missing photographic record of the period when Mexico ruled what we now know as the American West. To visualize the people and places from the remarkable yet unseen Mexican era, I chose to photograph the region with glass plates and a 19th-century wooden camera. Portraits of direct descendants of early inhabitants of the West—mestizo, Afro-Latin, indigenous, Crypto-Jewish—are paired with photographs of landscapes inside the original border and architecture from the Mexican period. Lines and Lineage lifts the pervasive fog of dominant Western mythology and makes us question the role that photographs—both present and missing—have played in shaping the identity of the West.

     

     

    More info.